histoire-de-transmission-boulangerie-wininger-altkirch-Jean-marie-et-francois

L'histoire de la Boulangerie Wininger d'Altkirch

Depuis plus de 70 ans la famille Wininger, accompgnée de ses collaborateurs, confectionne chaque nuit pains, viennoiseries et pâtisseries. Notre savoir-faire se transmet de générations en générations, faisant de la boulangerie Wininger d’Altkirch un acteur du commerce local. Découvrez notre histoire de notre magasin…

Le tout (tout) début

L’histoire de la boulangerie Wininger commence il y a plus de 70 ans. Le grand-père (Seppi) décide de se lancer dans l’aventure de la boulangerie avant la guerre, à Village-Neuf.

Pendant les hostilités de la seconde guerre mondiale, il lui faut évacuer les lieux et repartir à zéro, ce coup-ci à Altkirch. Comme un symbole, il s’installe rue de… France. Ce nouveau départ sera le bon.

Ainsi l’amour du bon pain s’est transmis de génération en génération, du grand-père à l’arrière-petit-fils qui perpétue la tradition d’une boulangerie artisanale au cœur de la capitale du Sundgau.

histoire-boulangerie-winingerphoto-journal-vente

Une histoire de transmission…

Après plusieurs années d’exploitation, le grand père passe le flambeau au père (Jean-Marie) qui le passera à ses enfants, il y a une quinzaine d’années.

Trois des quatre petits enfants ont donc repris l’affaire et chacun à un poste bien distinct, François assure les livraisons et les tournées quotidiennes, Marie-Anne à la vente, à régenter le commerce, à la fois boulangerie, épicerie et tabac-presse. Et il y a Pas­cal, l’aîné, au four et au moulin. Le boulanger, c’est lui : artisan jusqu’au bout de son tablier.

Aujourd’hui il y a également Guillaume, le fils de Marie-Anne, quatrième génération, qui perpétue l’histoire de la boulangerie Wininger.

histoire-boulangerie-winingerphoto-journal-la-pesée

Un engagement pour le local

La boulangerie Wininger livre le lycée d’Altkirch en pains et en petits pains. A la récréation de 10h, les lycéens sundgauviens engloutissent en dix minutes 300 petits pains «made by Wininger». Ce qu’ils ne savent sans doute pas, c’est que leur goûter est 100% alsacien, voire même entièrement sundgauvien.

En effet, la boulangerie Wininger se fournit en farine auprès des Grands Moulins de Strasbourg et, essentiellement, à la minoterie de Hirsingue.